L'auteur
Joseph Boinay
zephsk
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Joseph Boinay
Remake

Cannes 1939 : le palmarès 80 ans après

Festival / Récompenses | Par Joseph Boinay | Le 18 November 2019 à 17h55

Samedi dernier a eu lieu la cérémonie de clôture du festival de Cannes... 1939. Annulé à l'époque et réédité cette année pour fêter l'anniversaire de sa création, nous vous proposons d'en découvrir le palmarès.

En 1939, Jean Zay (alors Ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-arts) et Philippe Erlanger ont à coeur de monter un festival de cinéma prestigieux pour contrer l’emprise des fascistes sur la Mostra de Venise, plus grande manifestation du genre à l’époque. Le Lion d’or s’appelle alors “Coupe Mussolini” et on y remet encore les médailles de “l'Association nationale fasciste du spectacle”... Le nom du Festival dissident ? Cannes, son climat ensoleillé et son front de mer fastueux. De nombreuses productions internationales d’ampleur sont de la partie, mais le jour de l’inauguration, Hitler envahit la Pologne… Mobilisation et effort de guerre changent la donne : le tapis rouge est immédiatement remisé, pour n’être déroulé officiellement qu’en 1946. Huit décennies plus tard, les filles de Jean Zay ont souhaité rendre hommage à leur père en commémorant le véritable anniversaire de la création du festival, dans sa ville natale, Orléans. 

Peut-on, quatre-vingts ans après, dresser le palmarès d’un festival annulé, sans être influencé par l'histoire qui a déjà célébré les oeuvres ? C’est ce qu’ont essayé de faire les membres du jury, au rang desquels notamment Pascale Ferran (Lady Chatterley) ou László Nemes (Le Fils de Saul) sous la présidence d’Amos Gitaï. Si dans la Sélection de très grands films à la réputation bien établie ont été, sans surprise, largement récompensés (Elle et luiMonsieur Smith au SénatLe Magicien d’OzAlexandre Nevski), quelques réalisateurs célèbres n’ont pas eu l’honneur d’un prix (Hawks, Duvivier, Hitchcock). Certaines oeuvres primées, beaucoup plus obscures (Les TractoristesLa Grande solutionbénéficieront sans doute d’une visibilité providentielle, justifiant en cela les visées pédagogiques du festival. Enfin, les immenses Irene Dunne et James Stewart ont reçu un émouvant prix d'interprétation. Mais voici le palmarès : 

Le palmarès 

Grand prix Jean Zay (équivalent Palme d’or) 

Monsieur Smith au Sénat, de Frank Capra

Prix du jury

L’Enfer des anges, de Christian-Jaque

Prix de la mise en scène

Elle et lui, de Leo McCarey

Prix d’interprétation féminine (ex-aequo)

Marina Ladynina dans Les Tractoristes, d’Ivan Pyryev

Irene Dunne dans Elle et lui, de Leo McCarey

Prix d’interprétation masculine (ex-aequo)

James Stewart dans Monsieur Smith au Sénat, de Frank Capra

Harry Baur dans L’Homme du Niger, de Jacques de Baroncelli

Prix du scénario

Mademoiselle et son bébé, de Garson Kanin

Prix technique

Le Magicien d’Oz, de Victor Fleming (et George Cukor, Mervyn LeRoy, Norman Taurog, Richard Thorpe, King Vidor)

Prix de la mention historique

La Grande solution, de Hugo Haas 

Prix spécial du jury

Alexandre Nevski, de Sergueï Eisenstein et Dmitri Vassiliev (hors compétition)

Prix du jury lycéen (ex-aequo)

Monsieur Smith au Sénat, de Frank Capra

L’Enfer des anges, de Christian-Jaque

Le Magicien d’Oz, de Victor Fleming

Prix du public

Pacific Express, de Cecil B. DeMille

 

Et vous, c'est quoi votre palmarès ?

 

14 commentaires
  • bredele
    commentaire modéré @hugo Tavernier aussi avait fait un palmarès.
    18 November 2019 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré Ce palmarès met à l'honneur la comédie (Capra, McCarey, Kanin, Fleming)... ce qu'on voit peu dans la vraie vie du festival.
    19 November 2019 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré moi, j'aurais donné le prix d'interprétation à Ginger Rogers (dans "Madame est son bébé") - son accent suédois entre la 49ème et la 53ème minute est irrésistible, là : https://ok.ru/video/296401439374
    19 November 2019 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré Tiens, Alexandre Nevski es dispo sur DM ! : https://www.dailymotion.com/video/x3xykca
    20 November 2019 Voir la discussion...
  • Metaju
    commentaire modéré @zephsk Cool ! Toujours eu envie de le voir. J'étais amoureux de la musique de Prokoviev quand j'étais petit.
    20 November 2019 Voir la discussion...
  • snakeplissken
    commentaire modéré Beau coup de projecteur sur L'ENFER DES ANGES de Christian Jaque qui, en effet, est magnifique et méconnu!
    20 November 2019 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    commentaire modéré Irene Dunne & prix de la mise en scène pour McCarey: évidemment!
    20 November 2019 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    commentaire modéré Mais rien pour Hawks: bouh!
    20 November 2019 Voir la discussion...
  • rom50
    commentaire modéré Je n'ai pas trop le temps de voir des films en ce moment mais fin décembre, je compte bien me rattraper et voir tous les films de patrimoine que propose Arte (Le Fantôme de l'opéra, Nosfératu, la Foule) sans oublier la mini-série de Pialat, la maison des bois. C'est un bonheur de voir ce média offrir une alternative à ce qu'il faut bien appeler 'la mascarade" Netflix. Je ne sais pas si c'est en raison du fait que des films appartiendraient désormais au domaine public (je ne suis d'ailleurs pas certain de ce que je formule) mais Arte a vraiment passé la vitesse supérieure depuis plusieurs mois (cf cycles Rohmer, Garrel, asiatique disponibles pendant plusieurs mois). Et tant mieux, car les cinéphiles sont demandeurs !
    20 November 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré De mon côté je suis ravie de voir récompensée Irène Dune (j'ai vu "Elle et lui" récemment)et le film également pour la mise en scène ! James Stewart récompensé et le film aussi "Mr Smith au Sénat" fraîchement vu un petit génie de film ! Donc que du Bonheur ! pour les autres films (rattrapage nécessaire)
    21 November 2019 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - vk-dev-front-upgrade-01 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -