Sans toi, Agnès Varda (1928-2019)

29 March 2019
Sans toi, Agnès Varda (1928-2019)

Dans la sélection Télérama du jour, hasard de la vie, hasard de la mort, on recommandait un autoportrait en forme de film, comme il y a des patates en forme de coeur. Varda par Agnès que ça s'appelait et on s'était dit qu'il fallait le rattrapper avant qu'il nous quitte, parce que la vie, ça file plus vite et plus droit que le cinéma. Toujours trop droit et trop vite, comme les travellings têtus qui promènent Sandrine Bonnaire vers son tombeau dans Sans toit, ni loi (1985). Alors Agnès Varda a eu son travelling aussi : rue Daguerre, il n’y aura plus que ses chats et quatre-vingt-dix balais. A la Berlinale, où elle présentait récemment son dernier film, Agnès Varda disait qu’il fallait maintenant passer la main. Ses petites mains en forme de pommes qui lui rappelaient sa fin à elle, elle les filmaient ; et puis les moisissures sur son plafond, elles les filmaient aussi. Pas de réflexion mortuaire ou sanitaire, ça lui évoquait la peinture de Tapiès, alors elle les laissait. Glaneuse quand le fruit tombe et grappilleuse quand il se tient encore sur l’arbre : c’était ça Agnès Varda, se tenir fièrement en équilibre sur une barque et fondre à travers le chatoiement ironique du soleil. De ces petites ondes dans son sillon sont sans doute nés les plus fameux remous du 7e art : avec son premier film (La Pointe courte, 1955) dans le petit port de Sète et monté gratuitement par Alain Resnais, elle introduit sans le savoir les fondements de la Nouvelle Vague. Décors naturels et budget famélique, structure libre mêlant documentaire et fiction. Et déjà, réunir la mort et la résurrection, la gravité et le festif. Un curiosité, une acuité, une contradiction permanente entre tragique et récréation qui ne la quitteront jamais, toujours poussée par la soif d’expérimenter et d’opposer à la résignation des formes nouvelles. Citons parmi ses oeuvres les plus fameuses Cléo de 5 à 7 (1962) dont “les minutes s'enfilent comme des perles tantôt futiles, tantôt tragiques”, Documenteur (1981), Jacquot de Nantes (1991) et tant d’autres encore. Il est impossible de toutes les citer, alors en voici dix emblématiques. Agnès Varda lègue une oeuvre immense que nous vous invitons à glaner, comme elle aimait le faire, au gré d’une vie tristement trop courte. Adieu Agnès. 

Aurélien Ferenczi revient plus longuement sur son parcours et lui rend hommage sur Télérama.

 

 

29 commentaires
  • cath44
    commentaire modéré Un très bel hommage.
    30 March 2019 Voir la discussion...
  • Sushi_Overdose
    commentaire modéré J'étais très triste par le côté testamentaire de "Varda par Agnès", surtout la fin du film, sur la plage. Et puis, voilà, elle est partie.
    Regardez ses films, sans vous limiter à "Cléo de 5 à 7" et "Sans toit, ni loi". Elle nous laisse une oeuvre formidable et humaniste - regardez ses docus comme "Les glaneurs et la glaneuse". Elle était exceptionnelle cette femme.
    En ce moment sont disponible sur Mubi "Les glaneurs et la glaneuse", "Jacquot de Nantes" et "Les Plages d'Agnès" - diffusion aussi sur Arte ce soir.
    1 April 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré @Sushi_Overdose j'ai pu voir "Les plages d'Agnès", bourré d'anecdotes et de récits sur sa propre vie un vrai plaisir à découvrir (sur Arte)
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré @Sushi_Overdose ayant guetté pour rien durant 3 soirs alors que c t annonçé, Arte, hormis "Varda par Agnès" rediffusé et "Les plages" hier soir et dispo en replay, rien (par chance pu en replat récemment "Cléo de 5 à 7" et déjà "Varda par Agnès" Mubi chaîne payante ? car "Les glaneurs et la glaneuse", "Jacquot de Nantes" m'intéressent...sinon possible de se les procurer en DVD, j'ai trouvé "Villages villages"(déjà vu) à Cultura oui cette femme là était exceptionnelle, vraiment
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • Sushi_Overdose
    commentaire modéré @cinephile54 : il y a aussi "Sans toit, ni loi" en replay jusqu'au 24 avril sur le site d'Arte.
    Pour Mubi, oui c'est payant, tu dois pouvoir avoir une semaine d'essai gratuit ou avec mon code ami tu peux avoir un mois d'essai gratuit : http://bit.ly/mubi-silence
    Jacquo n'est disponible que pour 6 jours encore et Les glaneurs pour 11 jours (le principe de mubi, 30 films dispo, chaque jour le plus ancien est remplacé par un nouveau, ...)
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré @Sushi_Overdose je te remercie bcp, pour le code ami (Sans toit ni loi déjà vu à sa sortie, mais revu en replay avant le décès d'Agnès, j'essayerai "Jacquot de Nantes" (je l'ai peut-être vu mais ç trop loin, et "Les glaneurs et les glaneuses" très envie aussi de le voir, Agnès Varda est irremplaçable, elle était très tournée vers les autres, amoureuse de la Vie, photographe hors pair, avant d'être cinéaste, elle a démarré avec des petits moyens, "Villages villages" vu en 2018 au cinoch est à voir aussi, il y en a un paquet et j'ai découvert "Clé de 5 à 7" et suis tombée sous le charme, un film exceptionnel ! Elle décortique tout cela dans son film "Varda vu par Agnès", il y en a tant"Salut les cubains","Le Bonheur", "La pointe courte"(son 1er film) "Du côté de la côte" "Murs murs", "Jane B, par Agnès V", "L'Univers de Jacques Demy", l'homme qu'elle a aimé, disparu trop tôt (elle l'a révélé sous peu) etc ...Et hier "Les plages d'Agnès" excellent bons films à toit et à tous
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • Sushi_Overdose
    commentaire modéré @cinephile54 Oui, si vous êtes sur Paris le MK2 Beaubourg va diffuser quelques films : http://www.troiscoul...tion-exceptionnelle/

    Dans ses docus, "Les demoiselles ont 25 ans" est très beau sur le film de Demy.

    Il me reste à voir dans les longs métrages "Jacquot de Nantes" - probablement ce soir avec Mubi, "Documenteur", "Kung Fu master" et "Mur Murs".
    Je crois que ma fiction préférée est "L'une chante, l'autre pas" et du côté des documentaires, "Les glaneurs et la glaneuse".

    Continuons à célébrer son oeuvre et son regard magnifique !
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré @Sushi_Overdose je viens de tester, ils obligent à entrer c CB etc même pour 1 essai Si tu es amoureux du ciné de Varda, toute sa filmo est à voir, elle est irremplaçable et avec 3 fois rien nous fait rêver...ou pas (le ciné reste subjectif) mais elle parle si bien de son oeuvre ! Cette femme là avait quelque chose d'extraordinaire, à tout point de vue
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré Perso j'ai acheté Villages villages, même si je l'ai vu, car suis tombée dessus à Cultura (bcp de films en promo) Aussi bien, ils vont sortir un coffret de son oeuvre (Fnac ou Cultura)
    2 April 2019 Voir la discussion...
  • cinephile54
    commentaire modéré @Sushi_Overdose hélas ! j'y étais sur Paris j'aurais mieux fait d'y rester ... J'y suis retournée mais n'y vis + ceux qui y vivent st des veinards tout sur place ! La dernière ça m'a fichu un coup, Charlie moins de 6 jours après mon retour ...J'avais trouvé bcp de choses changées (voir senti...), eu 4 extinction des lumières sur la rame St Michel, logions juste à côté de là où l'attentat hyper a eu lieu ...
    2 April 2019 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - vk-dev-front-upgrade-02 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -