Paranoïa
(2018)
un film de
Satisfaction communauté 57%
Paranoïa

Paranoïa

(2018)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 57%
  • 180 notes
  • 46 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
(à propos de Paranoïa)
Sa note :
Paranoïa “ Dans les focales du suiveur, Soderbergh croque dans la pomme défendue, brouillant le réalisme par la folie des cadres. Miroir noir, statique ” — blacktide 2 July 2018
Commenter
  • cath44
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Œil rivé sur l’Iphone, Soderbergh scrute l’espace kafkaïen de l’enfermement. Engluement du regard dans l’absolu paranoïaque de l’amour fou. ” — cath44 15 July 2018
    4 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @jenanaipa
      C'est exactement l'impression qu'il m’a laissée à la fin ...Et en fait, quasiment dans tout le film, nous sommes immergés jusqu'à perdre nos repères dans ce brouillage entre réel et imaginaire, ou plutôt raison et psychose, réalité et délire. Comme dans Enemy , il recèle plusieurs angles d'approches ( thriller, mais aussi description "psychiatrique") Dans Enemy , celle d'une schizophrénie) Ici, on serait plutôt dans la conjonction , voire collusion de 2 types de paranoïa ( celle de la jeune femme d'une part, et d’autre part , l’érotomanie de cet homme (une des manifestation de la paranoïa) . La paranoïa est un délire chronique, organisé, structuré, logique , une comportant un sentiment de persécution auquel le malade adhère totalement. La personne atteinte de paranoïa vit dans un délire de percussion et/ou d'intuition erronée, mais cela s'ancre toujours à partir de faits de réalité au départ...Quant à l'érotomanie ou « psychose passionnelle » c'est la conviction délirante d'être aimé par quelqu'un ; cela consiste dans un amour excessif, c’est avant tout un drame d’amour fou qui s'étaye au départ sur un regard, une parole, un geste venu de l’autre, la couleur d'une robe...Le délire se base ensuite sur une série d’interprétations et généralement l'on va découvrir un processus en 3 phases : celle de l'espoir , où il s’agit de faire coïncider son fantasme et la réalité., c'est-à-dire un moment d’amour où l’érotomane s’enferme dans sa bulle imaginaire et irradie de bonheur, puis vient la phase de dépit, où l ’espoir a laissé place à une tristesse et un vide profond, et de douleur en incompréhension, le dépit peut très vite se muer en haine , en rancune, quand l’objet d’amour se dérobe pendant laquelle l’objet d’amour devient le mauvais objet persécuteur (propre à la paranoïa) avec l’envahissement par l'agressivité, la violence, la dangerosité...
      22 July 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré * persécution pas percussion!
      22 July 2018 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @cath44 Merci beaucoup pour ton commentaire fort intéressant, c'est toujours très troublant de vivre dans l'intimité de ce genre de "pathologies", par le biais d'un livre ou d'un film, pouvoir en sortir et en débattre ensuite, sachant que certains le vive et en sont prisonniers donne froid dans le dos.
      23 July 2018 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Think Different. ” — CinemAtrium 29 May 2018
    15 commentaires
  • Nathanlemec
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Avec effets secondaires, Soderbergh nous immerge aux confins de la folie et de ses dérives. American psycho. ” — Nathanlemec 8 July 2018
    Commenter
  • blacktide
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Dans les focales du suiveur, Soderbergh croque dans la pomme défendue, brouillant le réalisme par la folie des cadres. Miroir noir, statique ” — blacktide 2 July 2018
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ D'un Iphone, Soderbergh réalise un thriller hitchcockien immersif via le prisme de la folie contre la cupidité médicale et le harcèlement. ” — Joe_Shelby 16 June 2018
    2 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Mention spéciale à Claire Foy, dont l'interprétation troublante de crédibilité, galvanise le propos paradoxal du film. Dommage que Soderbergh évente trop rapidement le mystère en seconde moitié du film. Bel essai en tout cas.
      16 June 2018 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré Je suis assez curieux !
      (Même si je pressens que le film va se faire allumer sous prétexte que filmer comme ça c'est pas du "vrai" cinéma x) )
      16 June 2018 Voir la discussion...
  • Yohanes
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ De la petite expérimentation clinique, aucun effets secondaires à déplorer. Regrettable, pour un séjour qui se révèle surtout bien cheap. ” — Yohanes 17 June 2018
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ L'intrigue se répète, la vision s'amenuise. Ce regard sur le commerce de la névrose méritait peut-être un grand angle. ” — Gnothi_seauton 23 July 2018
    Commenter
  • dr-jaws
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ C'est une femme qui pour faire taire son harceleur voudrait se procurer le nouvel Aphone. Enfin, grosso modo. ” — dr-jaws 7 August 2018
    3 commentaires
  • Cladthom
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ L'interprétation intense de Claire Foy renforcée par ce cadre oppressant de l'iphone balaye le défaut d'un script un peu téléphoné. ” — Cladthom 25 June 2018
    3 commentaires
  • Sushi_Overdose
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Exploitant sagement son dispositif léger, Soderbergh nous plonge dans un système malade à plusieurs niveaux avec une brillante Claire Foy. ” — Sushi_Overdose 17 July 2018
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Malgré le brio de S‚ cet exercice de style n’a ni l’authenticité de "Shock Corridorʺ ni l’inventivité de "Shutter islandʺ‚ manere modestus! ” — georges.b1 16 July 2018
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Soderbergh utilise les technologies d'aujourd'hui pour rendre brillamment hommage aux thrillers paranoïaques des années 70-80. ” — sgabedou 29 July 2018
    Commenter
  • jenanaipa
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Étriqué dans son dispositif technique, le film révèle petit à petit une cohérence graphique qui nous plonge dans le doute. Qu'a t-on vu ? ” — jenanaipa 22 July 2018
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @jenanaipa Tout à fait, on est du début à la fin plongés dans le doute et celui ci généré par la question du regard ; l' lphone est tout à la fois la caméra, mais aussi le moyen de voir et de regarder , celui qui est dissimulé ou pas ? le regard , le nôtre qui se laisse prendre par ce brouillage entre réel et imaginaire, délire ou réalité ...Et la fin, nous laisse un peu sidérés
      22 July 2018 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @cath44 J'ai trouvé le parti-pris technique audacieux, casse-gueule même, et au final, il ajoute au trouble, c'est plutôt bien vu.
      23 July 2018 Voir la discussion...
  • Lu34s
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Soderbergh sait distiller et maîtriser la tension tout au long du film et accouche d'un film ô combien stressant et frustrant. ” — Lu34s 20 July 2018
    Commenter
  • elge
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ J’ai rêvé que la hantise d’Ingrid volait au-dessus d’un nid kafkaïen dans un hôpital nommé Overlook. J’en fais un film. Stylé, bien sûr ! ” — elge 18 July 2018
    Commenter
  • jonathanpichot
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Dans les couloirs, la folie s'empare des mouvements. Au plus près du réel, la mise en scène cherche à se faire la belle. ” — jonathanpichot 12 July 2018
    Commenter
  • Hal9000
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ On eut aimé, de la part de l'auteur de Schizopolis, un trip plus intérieur et cédant moins à la facilité, y compris technique. Vicié. ” — Hal9000 27 July 2018
    Commenter
  • Aymeric
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Ringardise totale, à l'image du plan final, d'un script étiré et sans enjeux, où le dispositif, aussi soigné soit-il, n'est que diversion. ” — Aymeric 23 July 2018
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Mise en scène ciselée, plans fixes oppressants et acting fabuleux, dommage que le script soit bancal car SS tenait ici son "Shock Corridor" ” — TrueCine 7 July 2018
    Commenter
  • DeadSpekss
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Bien que le scénario n'ait rien de bien atypique, la performance de Claire Foy, la musique et le génie de Soderbergh valent le coup. ” — DeadSpekss 17 July 2018
    Commenter
  • gunsy
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ paranoia léthargique..malgré l'agitation de claire foy on sombre pas dans la psychose de cette histoire ” — gunsy 22 July 2018
    Commenter
  • taunt76
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Un futur sacrifié à la suite d'un Devil deal ou bien est-ce simplement le passé tourmenté qui amène notre propre péril? ” — taunt76 14 July 2018
    Commenter
  • Calino92
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Le film se noie un peu dans la multiplication des thèmes abordés mais recèle quelques moments bien anxiogènes. ” — Calino92 16 July 2018
    Commenter
  • Altoy
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Soderbergh a le génie fou. Coincée dans un cadre oppressant, son personnage vacille de raison en folie comme une flamme dans la tempête. ” — Altoy 10 June 2018
    Commenter
  • Tonymarques
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Ptite série B en forme d’exercice de style pour Soderbergh, contre toute attente prenant grâce au jeu de C.Foy malgré un scénario sans éclat ” — Tonymarques 25 June 2018
    Commenter
  • abvwyl
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Un grand petit Soderbergh, intelligent, efficace et magnifiquement servi par Claire Foy, toujours aussi royale. ” — abvwyl 27 August 2018
    Commenter
  • LeaRhoudin
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Soderbergh a parfaitement saisi le potentiel de l'iPhone en matière de paranoïa et réalise un film sur mesure, pour un résultat bluffant. ” — LeaRhoudin 18 July 2018
    2 commentaires
    • AddisonM
      commentaire modéré "Soderbergh a parfaitement saisi le potentiel de l'iphone en matière de paranoïa" Pas compris...
      28 August 2018 Voir la discussion...
    • AddisonM
      commentaire modéré @zephsk Tu peux m'expliquer ce qu'elle voulait dire ?
      29 August 2018 Voir la discussion...
  • sylarn
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Les ombres de The Jacket & Vol au-dessus d'un nid de coucou planent sur ce faux found footage aux cadrage & casting superbement maîtrisés. ” — sylarn 24 July 2018
    Commenter
  • charlylemega
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Donnez un portable à Soderbergh, il vous fera un thriller claustrophobique, complexe et captivant. Bon, d'excellents acteurs, ça aide aussi. ” — charlylemega 15 July 2018
    Commenter
  • Frenchblues
    (à propos de Paranoïa)
    Sa note :
    Paranoïa “ Série B oppressante et méchante. Sans prétention apparente mais c'est mal connaître l'expérimentateur Soderbergh. ” — Frenchblues 1 August 2018
    Commenter
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - vk-prod-mono-hg7-02 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -