Sans un Bruit
(2018)
un film de
Satisfaction communauté 66%
Sans un Bruit

Sans un Bruit

(2018)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 66%
  • 288 notes
  • 52 veulent le voir

Micro-critique star (Joe_Shelby) :
Joe_Shelby
(à propos de Sans un Bruit)
Sa note :
Sans un Bruit “ Redéfinition de l'effroi par le silence dans un audacieux film post-apocalyptique inspiré de Signes et Alien (tension par le hors-champs). ” — Joe_Shelby 1 June 2018
9 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Redéfinition de l'effroi par le silence dans un audacieux film post-apocalyptique inspiré de Signes et Alien (tension par le hors-champs). ” — Joe_Shelby 1 June 2018
    9 commentaires
    • Ariane92
      commentaire modéré @Joe_Shelby exactement, je crois que j'avais pas ressenti une telle tension depuis Don't breath, la maison des ténèbres, qui joue aussi sur les silences et sons d'ailleurs :)
      24 June 2018 Voir la discussion...
    • Bishop
      commentaire modéré Don't Breath lui est supérieur, car bien plus radical et crédible. Rien dans le scénario est tangible et casse l'immersion, et donc l'implication du spectateur. La mise en scène est le seul bon élément, car très sèche et pertinente. C'est dans ce qu'il ne veut pas être que le film est le plus convaincant, fort de son concept.
      24 June 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Bishop Ah pourquoi pas, chacun son ressenti là dessus. Je subodore que ce qui t'as empêché l'immersion dans A Quiet Place davantage que dans Don't Breath vient du climat "familial" volontairement dépeint par Krasinski ? Car, personnellement et donc subjectivement, j'ai trouvé que ce film se démarquait bien d'avantage de par non seulement son concept déjà un peu vu dans Don't Breath, mais surtout magnifié par cette volonté de vouloir "survivre pour vivre" tout simplement en nous dépeignant le deuil, l'incapacité à surmonter la mort de son enfant, le dépassement de soi auquel sont confrontés les 2 parents pour tenter, malgré toute ce danger qui rode et guette, d'inculquer une éducation à ses enfants, les voir grandir et pouvoir vivre même si c'est dans des conditions extrêmes et difficiles Qui plus est peu de jumpscares, mais un vrai rapport sur l'entité familiale face à la menace et la place prédominante des laissé pour compte qui deviennent importants. Chaque personnage (excepté l'ermite dans les bois) a son importance et le découvrira dans cette épreuve de survie, pour maintenir l'espoir via la vie à naître et renaître. Les sous lectures du film sont bien plus nombreuses et au delà de son concept, je le trouve pour ma part bien supérieur à Don't Breath car la mise en scène soignée, l'absence d'explications de cette situation post-apo, le confinement à cette ferme et ses environs seulement, entretiennent d'avantage le mystère et favorise une réelle empathie pour cette famille (sans compter le sound design exceptionnel couplé à une ambiance de fond stressante). Un grand film qui sera sûrement réévaluer avec le temps pour moi, car il dépasse le carcan du film d'effroi simple et pure, pour apporter de l'audace sur de nouvelles choses, même si je peux concevoir que le rythme comme la longueur des silences puisse lasser. Chacun le perçoit à sa manière et pour ma part c'est une bouffée d'air frais sur du cinéma d'ambiance aseptisée ces derniers années entre les possessions à jumpscare stupides et les torture porn complaisant (bien que j'ai adoré le dernier Von Trier je l'admets) ou les rape and revenge formatés.
      26 June 2018 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Dans la tension des images et la sensorialité du silence, Krasinski ouvre un espace de terreur où vibre le tumulte monstrueux de la mort. ” — cath44 25 June 2018
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré Quelle bonne idée que d’aborder la « menace » sous cet angle de mise en scène où seul le silence permet la survie des hommes… La tension est là dès le début, même si on ignore d’où viennent ces « monstres » qu’ils soient extraterrestres ou mutants ou issus d’un dérèglement des lois de la nature. Thématique assez classique où on retrouve le thème de la volonté de puissance et de destruction comme dans Signes ou La guerre des mondes, une menace à laquelle un héros doit se confronter avec sa famille. C’est l’occasion de développer la thématique de la transmission familiale . Quand se dévoilent les « monstres » c’est presque dommage. L’aspect spectaculaire du monstre caché, impalpable frappait davantage notre imagination faisant gagner en intensité le danger de la menace. « La monstruosité se reconnaît au pouvoir qui est le sien de brouiller les frontières, de confondre le monde de la normalité et de l’anormalité et de chercher à imposer un nouvel ordre» C’est peut être dans cette seconde partie que s’épuise un peu l’aspect fantastique pour le film horrifique.
      27 June 2018 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Si la parole dort, le silence est une perle qu'il faut garder fermer comme une huître. Dans l'impasse, tout le monde vous entendra crier. ” — CinemAtrium 14 May 2018
    7 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Dans l'acouphène des murmures d'errance et le halo des tympans tourmentés, Krasinski déchire le son du silence en un cri sourd de paternité. ” — blacktide 23 June 2018
    2 commentaires
  • TheJackRanger
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ D'un concept simple, John Krasinski dresse un thriller immersif et choc, où chaque composante du cinéma devient un instrument redoutable. ” — TheJackRanger 20 June 2018
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Quand seul le silence s’impose après les faillites et le marasme du monde‚ comme une purge de l’échec‚ naîtra enfin l’innocence retrouvée ! ” — georges.b1 21 June 2018
    Commenter
  • ianov
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Silence face au nouvel ordre, l'outrecuidance humaine est pulvérisée, c'est bien lancé...Je n'ai que frémi par la suite. Sans réfléchir. ” — ianov 29 June 2018
    3 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré @cath44 Intéressant, ce que tu dis, nous cernons assez bien et avec bonheur les pistes engrangées, je ne peux que me perdre en déception par la suite. j ene suis pas un habitué de ce genre de films, j'essaie en ce moment... (Hérédité m'a un poil plus convaincu) mais quel dommage, y a une très bonne idée, relayée par cette arcji cousue thématique de la transmission dont tu parles, mais je ne peux m'empêcher de regretter l'absence de traitement autour de ces monstres, cette volonté d'anéantir l'homme, l'angoisse que l'on peut ressentir dans la guerre des mondes dont tu parles aussi. Là, rien, niet. juste gratuit. Oui, une jolie innocence retrouvée en famille, ce bébé, etc, mais non rien à faire je suis déçu. Je repense (c'est idiot tu vas dire) à Bergman (et oui!) dans la honte, le danger intrinsèque de la condition humaine, la violence contenue....bref, ça m'aura fait passer un bon moment après tout, et réfléchir au final...))°
      29 June 2018 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré Ce film est inodore, je n'ai pas arrêté de soupirer devant ce tissu de lieux communs. Tout y est tellement superficiel. Je ne peux qu'être d'accord avec ton commentaire. @ianov
      29 June 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @ianov c'est un peu ce que je voulais dire en parlant de cette seconde partie plus décevante...qui nous fait retomber dans le film "d'horreur" plus classique...Sans doute ce manque de profondeur
      29 June 2018 Voir la discussion...
  • ReznikAlabama
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ James Wan et Ça clique font peut être plus de bruit, mais le fait est là: C'est Krasinski qui pose un jalon du cinéma horrifique moderne. ” — ReznikAlabama 12 June 2018
    6 commentaires
    • ReznikAlabama
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Il est sorti plus tôt en Belgique. Je vais légèrement baisser ma note passé l'enthousiasme de la découverte mais ça reste un film d'horreur de très bonne facture qui exploite bien son concept sans tomber dans la facilité.
      Du côté de chez vous, c'est Heredity qui me tente beaucoup, il sort en Belgique aujourd'hui !
      27 June 2018 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Oui au final je suis mitigé sur "sans un bruit" ou "a quiet place" Hérédité me donne très envie mais pour l'instant je trouve que de la VF donc j'attends un peu
      1 July 2018 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @ReznikAlabama Je comprends pas mal ton enthousiasme : un concept tenu jusqu'au bout et jamais un simple gimmick mais bien accompagné et soutenu par une mise en scène sèche et allant à l'essentiel (à l'essentiel comme pour la caractérisation du contexte ou des personnages d'ailleurs), un suspense constamment renouvelé donc une jolie ambiance pleine de tensions. Un film d'épouvante à l'ancienne bien loin de la mode actuelle, cette course au choc, à l'excès de violence graphique et/ou sonore.
      3 July 2018 Voir la discussion...
  • Nathanlemec
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Sur un territoire désolé, des hommes et des monstres coexistent sous la menace du moindre tintement. Silent hill. ” — Nathanlemec 17 June 2018
    Commenter
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Tonitruante notoriété abusive mais Krasinski ferme le clapet d'une partie du genre obsédée par l'esbroufe de la violence sonore & graphique. ” — WeOwnTheNight 2 July 2018
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Film de genre qui brille par son jusqu'au boutisme, qui va au bout de son concept en le traitant intelligemment. ” — TrueCine 11 June 2018
    Commenter
  • Yohanes
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Si le silence est d'or, difficile de dire qu'il l'est ici. Du bruit pour pas grand chose et un film, banal, qui l'ouvre beaucoup trop. ” — Yohanes 4 June 2018
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Quand le silence est d'or, le pathos et la tension explosent d'un seul cri. Krasinski maîtrise à 100% son concept, efficacité totale. ” — MaxLaMenace_89 1 June 2018
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Un film qui fait tellement de bruit que les monstres qui sommeillent en nous, sortent de notre corps et courent vers le cinéma. ” — spider19 12 June 2018
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Les défauts habituels d'un premier film, mais une mise en scène ultra efficace. Audika aime ça. ” — sgabedou il y a 9 jours
    3 commentaires
  • Boschomy
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Sans un Bruit reste prisonnier de sa mécanique cinétique, puissante, mais insuffisante pour porter le film au-delà de son brillant concept. ” — Boschomy 23 April 2018
    3 commentaires
    • Boschomy
      commentaire modéré Concept du film assez intéressant, presque à voir comme un pied-de-nez au cinéma d'horreur actuel qui met le paquet sur les effets sonores, entre autres. Tout le contraire ici, où on retrouve de grands moments de tension au milieu du silence le plus radical. Ça donne une séance ciné assez atypique.
      23 April 2018 Voir la discussion...
    • WayneKnight
      commentaire modéré Tout à fait d'accord. Concept ingénieux mais qui limite le scènario qui fini par devenir assez classiqiue notamment vers sa fin.
      1 July 2018 Voir la discussion...
    • Boschomy
      commentaire modéré @WayneKnight : Ouais film un peu survendu je trouve ... Je vais voir Hereditary tout à l'heure, j'espère que ce sera un peu plus consistant !
      2 July 2018 Voir la discussion...
  • Jylm33
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Krasinski abat trop vite ses cartes et truffe son film de trop d'incohérences pour tenir la distance. Dommage pour le casting. Basse tension ” — Jylm33 il y a 10 jours
    Commenter
  • Arnotte
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Film de flippe non exempt de défauts (d'écriture, surtout..) mais qui tient les promesses de son super pitch. Fun, sombre et hyper efficace. ” — Arnotte 22 May 2018
    Commenter
  • unecinephile
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Assis dans le noir, curieux, on se tait. Doucement mais sûrement, le silence se transforme en une vague de stress. On en ressort sans voix. ” — unecinephile 1 July 2018
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Ultra efficace dans l’exploitation de son high-concept, tant lors des poussées tensionnelles que dans l’ambition sensorielle et émotionnelle ” — Piwi 12 June 2018
    Commenter
  • Aymeric
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Application exemplaire d'un concept tendu, et gestion soignée de l'environnement sonore qui le caractérise. Un poil prévisible, malgré tout. ” — Aymeric 25 June 2018
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Prévisible dans la seconde partie mais tout de même intéressant cette façon de traiter l'angoisse , cette tension à partir de l'univers sonore ...
      25 June 2018 Voir la discussion...
    • Aymeric
      commentaire modéré @cath44 En effet, mais sur un même ordre d'idée, dans un genre différent, je lui préfère Don't Breathe, que je trouve plus efficace.
      25 June 2018 Voir la discussion...
  • Flol
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Malgré quelques facilités d'écriture, Krasinski parvient à tirer de son concept fort un authentique film de trouille bourré de tension. ” — Flol 8 June 2018
    2 commentaires
  • tomsias
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Shyamalan sans Shyamalan : une belle idée, correctement mise en scène, mais qui peine à tirer le film de genre vers autre chose. ” — tomsias 28 May 2018
    Commenter
  • cinephiloxav
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Surtout, ne pas péter. ” — cinephiloxav 30 June 2018
    1 commentaire
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Loin de l'horrifique à concept, Sans Un Bruit s'avère être un film à suspens d'une efficacité redoutable. Tranquillement, Krasinski gère. ” — FreshBUZZ17 6 July 2018
    Commenter
  • Marinebvnt
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Habile face au silence imposé, Sans un bruit est pourtant moins un thriller horrifique qu'un film sur la communication et l'amour parental. ” — Marinebvnt 27 June 2018
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ L'épouvante se joue de l'originalité pour arborer des arcanes usuelles. Privé de sa source de communication, que peut transmettre l'homme ? ” — Gnothi_seauton 8 July 2018
    Commenter
  • ThePawa
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Bien filmé, bonne histoire, seulement 2 dialogues sur le film entier, 5 acteurs au casting, idée géniale. Bien joué. ” — ThePawa 26 June 2018
    Commenter
  • gillou107
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ la mimique est beaucoup plus puissante que le dialogue .... dans certains cas . tendu et effrayant dans le silence . ” — gillou107 3 June 2018
    Commenter
  • CookieTime_LE
    (à propos de Sans un Bruit)
    Sa note :
    Sans un Bruit “ Film à concept, Sans un bruit est un excellent film tendu et aux scènes parfois glaçantes. ” — CookieTime_LE 10 June 2018
    Commenter
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - vk-prod-mono-03 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -